07/05/2004

PEINDRE LES METAUX

PEINDRE LES METAUX FERREUX                  
         




Peindre des métaux ferreux (fer doux, acier, fonte) ne mériterait aucune attention particulière s'il ne s'agissait de métaux ferreux... c'est à dire de métaux qui rouillent très vite en présence d'air humide. Or l'air est toujours plus ou moins chargé d'humidité que ce soit à l'extérieur ou à l'intérieur. Le métal doit donc être préparé puis protégé avant de recevoir un revêtement décoratif.




Il est rare qu'un métal ferreux n'ait aucune trace de rouille. Si c'est le cas, par exemple sur des objets qui viennent d'être fabriqués ou des menuiseries métalliques sorties d'usine, le métal est généralement enduit d'une pellicule graisseuse qui doit être éliminée avec un dégraissant (substitut de trichloréthylène) avant tout autre traitement.

La préparation et la mise en peinture des métaux ferreux ne demandent aucune technicité particulière, en revanche elle utilise plusieurs produits spécifiques.

ELIMINER LA ROUILLE


Dans la plupart des cas le métal a besoin d'être dérouillé, totalement ou partiellement. On utilise deux techniques, l'une ou l'autre ou les deux complémentaires : le dérouillage mécanique et le dérouillage chimique.


Le dérouillage mécanique :

A la brosse métallique manuelle ou rotative, à la lime à main ou à la lime électrique, à la toile émeri, on frotte la surface rouillée pour arracher les particules de rouille. Ce dérouillage mécanique est toujours indispensable lorsqu'il existe des particules de rouille à la surface du métal. Si après le dérouillage mécanique, la surface présente encore des traces d'oxydation, il est souhaitable de compléter cette opération par un dérouillage chimique.


Le dérouillage chimique :

Le dérouillant ou destructeur de rouille est un liquide à base d'acide phosphorique qui détruit la rouille. On l'applique au pinceau sur le métal oxydé ou, lorsque l'objet est de petite taille, en le trempant dans le produit. De la mousse se produit pendant l'action du produit. A manipuler avec les précautions d'usages liées aux acides.

Il facilite ensuite l'accrochage des peintures de protection. Le transformateur de rouille est un liquide blanchâtre à appliquer au pinceau ou en bombe aérosol. Il transforme la rouille en une couche de protection noire qui stoppe le développement de la corrosion et empêche une corrosion ultérieure, ce qui peut éviter l'étape suivante de protection du métal.

PROTEGER LE METAL


Une fois dérouillé, le métal doit être protégé par une sous-couche isolante (elle isole le métal de tout contact avec l'air humide). Cette couche protectrice a longtemps été réalisée avec un minium de plomb. Depuis que la toxicité du plomb a été démontrée on utilise d'autres produits parfaitement efficaces mais qui ne présentent aucun danger et dont les applications peuvent varier : minium gris, minium orange, sous-couche antirouille, primaire antirouille... Cette couche protectrice n'est parfaitement efficace que si TOUTE la surface du métal est protégée.

Ces sous-couches se présentent comme une peinture glycéro mais elles contiennent des pigments actifs qui assurent l'isolation du métal. Appliquées au pinceau en couche épaisse, elles forment un bouclier contre l'air et l'eau.

 

DECORER


La finition décorative à appliquer sous la sous-couche ou sur le transformateur de rouille peut-être constituée par n'importe quelle peinture de type glycéro mais il est toujours souhaitable d'utiliser une peinture spéciale fer qui contient des agents antirouille et qui renforce la protection du métal.

Ces peintures antirouille peuvent aussi être utilisées seules, directement sur la surface dérouillée, lorsque les surfaces métalliques ne sont pas très exposées.

 

TECHNIQUE DE PEINTURE DES METAUX FERREUX
PREPARATION  
1. Dégraisser du métal neuf avec du substitut de trichloréthylène ou un dégraissant métaux.

DEROUILLAGE



  




  2. Les brosses métalliques rotatives ont des formes qui permettent de dérouiller toutes les surfaces.
  3. La meuleuse peut aussi être équipée d'une brosse "soucoupe".
  4. Le brossage à la main reste une méthode parfaitement efficace
  5. La toile émeri est pratique pour nettoyer les barreaux et les formes arrondies.
  6. Le dérouillant à base d'acide phosphorique détruit la rouille.
  7. En attaquant de la rouille épaisse, l'acide peut former de la mousse.
  8. Le transformateur de rouille modifie la structure chimique de la rouille.
PROTECTION  
  9. La sous-couche protectrice isole le métal du contact de l'air humide.
  10. La peinture spéciale fer renforce la protection contre la corrosion en même temps qu'elle décore.
CONSEILS

  • Sur métaux anciens, dégraisser au substitut de trichloréthylène ou avec un autre produit dégraissant avant d'appliquer du dérouillant.
     
  • Appliquer les produits de traitement de la rouille et les peintures de protection par temps sec.
     
  • Eviter de peindre du métal au soleil, la chaleur absorbée par le métal entraîne un séchage trop rapide de la peinture ce qui nuit à sa bonne tenue.

Des peintures de finition spéciales sont destinées à la décoration des métaux :

  • Peintures aérosols "Décor métaux".
     
  • Peinture métallisée martelée.
     
  • Peinture Cuivre.
     
  • Vernis de protection pour métaux.
     
  • Peinture "hautes températures" en pot ou en aérosol pour les appareils de chauffage, tuyaux de poêle, etc.


13:12 Écrit par MR ASTUCES | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Consultant Je suis chargé d'une étude de base de réhabilitation de deux abattoirs au Mali. Il y a de la rouille sur les pièces métalliques et je cherche la bonne méthode, je pense la trouver en lisant vos conseils.

Écrit par : du BUS de WARNAFFE Claude | 30/01/2010

Les commentaires sont fermés.