20/06/2004

L ELECTRICITE !!

L'ELECTRICITE DANS LA SALLE D'EAU
 


La salle d'eau est une pièce qui présente des risques particuliers pour les personnes parce que la conductibilité électrique du corps humain augmente fortement quand il est humide ou mouillé. La norme NF C 15-100 prévoit donc des dispositions particulières pour la sécurité des personnes. Ces règles s'appliquent aussi lorsque la baignoire ou la douche sont intégrées dans une pièce.


 

 

LES VOLUMES
   

 

Quatre volumes correspondent à des règles précises d'installation de matériels électriques en fonction de la baignoire ou du receveur de douche.

Les autres appareils, lavabo, bidet, évier ou un point d'eau ne sont pas concernés.

Cas particuliers : L'espace situé sous la baignoire ne fait partie d'aucun des volumes s'il est fermé et accessible seulement par une trappe qui ne peut être ouverte qu'à l'aide d'un outil. Si cet espace est accessible, il est soumis aux conditions du volume 1. Si le fond de la baignoire ou du receveur de douche est situé à plus de 15 cm du sol, la hauteur de 2,25 m des volumes 1 et 2 est prise par rapport à ce fond et non pas au sol. L'utilisation d'une paroi fixe, pleine et non démontable, peut permettre de limiter dans une certaine mesure les volumes (le croquis 3 ci-dessous montre un exemple pour installer une machine à laver).

Dans les volumes 1 et 2 les appareils installés à poste fixe (chauffage, sèche-serviette, chauffe-eau...) doivent être raccordés directement et non pas par l'intermédiaire d'une prise de courant. Les lampes suspendues à bout de fil et les douilles métalliques sont interdites.

   
   
OU INSTALLER LES EQUIPEMENTS ELECTRIQUES ?
   

MATERIELS ELECTRIQUES AUTORISES DANS LES LOCAUX CONTENANT UNE BAIGNOIRE OU UNE DOUCHE

Appareillages

Mesures de protection contre les chocs électriques

Dans les volumes

0

1

2

3

Machine à laver, à sécher...(1)

Classe I + 30 mA

.

.

.

.

Appareils de chauffage(2)

Classe I + 30 mA

.

.

.

.

Classe II + 30 mA

.

.

.

.

Eclairage

Classe I + 30 mA

.

.

.

.

Classe II + 30 mA

.

.

.

.

TBTS 12 V

(4)

(4)

(4)

.

Transformateur de séparation

.

.

.

.

Chauffe-eau instantané

Classe I + 30 mA

.

(5)

.

.

Chauffe-eau à accumulation

Classe I
(30 mA recommandé)

.

.

.

.

Interrupteur

30 mA

.

.

.

.

TBTS 12 V

.

.

.

.

Prise 2P + T

30 mA

.

.

.

.

Prise rasoir
(20 à 50 VA)

Transformateur de séparation(3)

.

.

.

.

Transformateur de séparation

30 mA

.

.

.

.

Canalisations

.

.

(6)

(6)

.

Boîte de connexion

.

sauf alimentation directe d'un appareil

.

interditautorisé
 
La légende du tableau ci-dessus :


(1) Il convient d'installer les socles de prises de courant spécialisées destinées aux machines à laver et à sécher le linge à proximité des arrivées et évacuation d'eau nécessaires à ces appareils. L'emplacement des raccordements hydrauliques ne doit pas conduire à installer une machine à moins de 0,60 m du bord d'une baignoire ou d'un receveur de douche.

(2) Dans les volumes 2 et 3, les boîtes de raccordement des appareils de chauffage doivent être situées derrière ceux-ci.

(3) Un seul appareil d'éclairage par transformateur ; dans le cas d'alimentation de deux appliques, on peut également utiliser un seul transformateur à condition de relier les masses des deux luminaires entre elles et non à la liaison équipotentielle de la salle d'eau. Dans les deux cas, le transformateur doit être installé en dehors du volume 2.

(4) Le transformateur doit être placé en dehors des volumes 0, 1 et 2.

(5) Si le chauffe-eau est raccordé au réseau par une canalisation métallique fixe.

(6) Les canalisations sont limitées à l'alimentation des appareils autorisés dans ces volumes.

 
 
L'ARMOIRE DE TOILETTE


Une armoire de toilette qui comporte un appareil d'éclairage et/ou un interrupteur et/ou un socle de prise de courant peut être installée dans le volume 2 à condition qu'elle réponde aux règles de la classe II et que le socle de prise de courant soit alimenté par l'intermédiaire d'un transformateur de séparation de faible puissance (20 à 50 VA) intégré à l'armoire.

 

INDICES DE PROTECTION EXIGEE

Emplacements

Indice minimal de protectionmètre (1)

Symboles correspondants pour la protection contre l'eau

Appareils électro-domestiques

Luminaires

Volume 3

1P 21 ou 1 x 1B (2)

150

96

Volume 2

1P 23 ou x 3B

75

.

Volume 1

1P 24 ou x 4B

150

300

Volume 0

1P 27 ou x 7B

192

160

(1)
1er chiffre : degré de protection contre les corps solides.
2ème chiffre : degré de protection contre l'eau.


(2)
B : impossibilité d'accéder aux éléments sous tension avec un doigt.

 
LA LIAISON EQUIPOTENTIELLE LOCALE


Dans une salle d'eau, une liaison équipotentielle doit relier tous les éléments conducteurs situés dans les volumes 1, 2 ou 3 aux conducteurs de protections de toutes les masses (appareils électriques de classe I) et des contacts de terre des socles de prises de courant.

Les éléments suivants doivent être reliés :

  • les tuyauteries métalliques d'eau chaude, eau froide, vidange, chauffage, gaz... ;
  • les huisseries métalliques ;
  • le corps des appareils sanitaires (baignoire, bac à douche...) lorsqu'ils sont métalliques. Le conducteur qui assure la liaison équipotentielle est un fil conducteur bicolore vert/jaune de 4 mm(2) s'il est fixé directement aux parois de la salle d'eau sans protection mécanique ou un fil de 2,5 mm(2) lorsqu'il est sous conduit isolant ou sous moulure.


07:32 Écrit par MR ASTUCES | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.